canon fronsac - la petite toscane

Racontée par le poète Ausone, la région de Saint-Emilion-Pomerol-Fronsac est un des grands berceaux de la vigne en Bordelais (56 av JC). Aux XIème et XIIème siècles, sous domination anglaise, le vignoble prend un essor considérable. La ville de Libourne devient au XVIème siècle un centre de négoce et d’exportation de première importance. En 1663, le Duc de Richelieu décide d’acquérir les terres du Duché de Fronsac pour sa famille. Dès lors, la notoriété des vins de Fronsac ne cessera de s’étendre, suivie au XIXème siècle par ses voisines, Saint-Emilion et Pomerol.

 

Au confluent de l’Isle et la Dordogne, les vignobles de Canon Fronsac s’étendent sur des plateaux et coteaux magnifiquement exposés. La complexité des sols, calcaires et argilo-calcaires sur les hauteurs, et argilo-siliceux en pied de côte, donnent à la vigne toute sa richesse. Le microclimat, océanique tempéré, est plus continental que dans le reste du Bordelais. Il favorise une maturation lente des raisins, avec des étés chauds et longs, des automnes tièdes et des hivers doux et généralement secs.

 

Nos parcelles offrent un point de vue panoramique sur la vallée de vignes qui descend jusqu’à la Dordogne et sur l’Eglise romane de Saint-Aignan. L’air y circule facilement. C’est un terroir d’exception, comparable à celui de nombreux crus classés de Saint-Emilion.